10 astuces pour accommoder l’ail des ours en cuisine

L’ail des ours pousse le long des cours d’eau, dans les petits bois et sur les prés. Ses jeunes pousses apparaissent à la fin du mois de mars et ne sont pas à confondre avec les feuilles de muguet (toxiques) ou de colchiques (idem). Lisez ce qui suit pour savoir comment préparer cette petite plante odoriférante et bourrée de vitamines.

 

1.Une vinaigrette

vinaigrette ail des ours

Ciselez finement l’ail des ours après l’avoir lavé soigneusement à l’eau froide et incorporez-le à la vinaigrette de vos salades. Son odeur fine d’ail sublime n’importe quelle salade et ses nutriments purifient l’organisme à la fin de l’hiver.

 

2.Du pesto

pesto

L’ail des ours se prépare comme un pesto classique au basilic, donc cru, lavé et finement émincé. Ajoutez à la plante ciselée de l’huile d’olive, du sel, du poivre et du parmesan. Préférez les très jeunes pousses tendres pour ne pas vous retrouver avec un pesto indigeste. Ce pesto se conserve plusieurs semaines quand il est entreposé dans des bocaux hermétiques.

PUBLICITE
Précédent 1 sur 10 Suivant
J'aime