10 bonnes raisons de ne pas choisir un animal de compagnie exotique

On appelle nouvel animal de compagnie ou NAC une espèce animale exotique capturée dans la nature ou élevée en captivité pour cohabiter avec des humains. Ces NAC sont très tendance actuellement, mais renseignez-vous soigneusement avant d’adopter un reptile, un furet ou un singe. Lisez ce qui suit pour prendre une bonne décision.

 

1.Mettre fin aux trafics

Vous ne le savez peut-être pas, à moins que cela vous soit égal, mais encore trop de NAC proviennent de trafics très lucratifs et peu scrupuleux vis-à-vis des animaux qu’ils cèdent à n’importe qui. Si un chien ou un chat est souvent issu d’un élevage sérieux et respectueux de l’animal, c’est rarement le cas pour le python, le petit ouistiti ou l’iguane qui vous a fait craquer. Trouvez un particulier qui est habilité à élever et à vendre des animaux exotiques et qui saura vous guider sérieusement lors de votre choix.

 

2.Comprendre les besoins de l’animal

Un bébé furet est adorable, mais il exige des soins particuliers, tout comme c’est le cas pour un jeune python qui grandit vite et devient rapidement ingérable. Un petit singe laissé dans une cage quand vous êtes absent constitue une forme de cruauté animale inconsciente mais bien réelle. Adoptez ce type d’animal si vous le connaissez bien, pouvez l’acheter chez un particulier honnête et responsable et si avez suffisamment de place et de temps pour l’accueillir décemment. Sachez qu’un iguane adulte aura besoin d’un vivarium de la taille d’une petite pièce et que beaucoup d’espèces de rongeurs sont nocturnes et pourraient donc vous déranger pendant votre sommeil.

PUBLICITE
Précédent 1 sur 10 Suivant
J'aime