12 astuces d’entretien et de santé avec de l’ortie fraîche

L’ortie fraîche qui pousse librement dans les prés (non traités) est une matière première exceptionnelle pour vous aider dans bien des domaines dont il sera question ci-dessous.

 

1.Le fertilisant à l’ortie

Décrié par le lobby de l’agriculture intensive (pour une excellente raison financière !), l’ortie est à ce jour le meilleur fertilisant naturel qui soit. Elle ne se contente pas de nourrir le sol, elle protège aussi le jardin contre les parasites et d’autres mauvaises herbes. Faites simplement infuser 1kg d’ortie fraîche (cueillie au printemps avant leur fleurissement) dans un grand bac contenant 10 litres d’eau. Laissez infuser pendant au moins 15 jours en remuant le mélange tous les jours. Filtrez, jetez les orties sur le compost et transvasez le liquide dans un bidon. Ajoutez 1 bouchon de cet élixir à votre eau d’arrosage.

 

2.Une bonne pousse des légumes

Les solanacées (tomates, aubergines, poivrons et pommes de terre) sont très gourmandes en nitrates. Quand vous plantez vos semis ou pieds de légumes, ajoutez au trou 1 poignée d’ortie fraîche, mélangez-la au terreau pour éviter que l’ortie n’entre en contact avec les racines. Mettez la plante en terre. L’ortie nourrit le sol et la plante et lui offre les nutriments dont elle a besoin pour s’épanouir.

PUBLICITE
Précédent 1 sur 12 Suivant
J'aime