12 astuces pratiques pour maîtriser l’art topiaire

Avez-vous toujours trouvé ravissant l’art topiaire qui consiste à tailler des conifères (ou d’autres essences) dans les jardins à la française ? Inspirez-vous de nos astuces pour réaliser vous aussi des sculptures végétales réussies.

 

1.Le choix des essences

Vous pouvez, en principe, tailler n’importe quel arbre, mais les conifères s’y prêtent mieux grâce à leur feuillage dense et à leur croissance lente. Le buis et l’if sont les grands favoris de l’art topiaire, mais vous pouvez aussi opter pour un cyprès, un chèvrefeuille arbustif ou faux-if, un houx ou un laurier-sauce. Le troène et le thuya à croissance plus rapide sont parfaits pour se faire la main car vos maladresses sont vites effacées.

 

2.Les outils

Une cisaille bien affûtée est l’outil de base pour tailler des arbustes. Il existe aussi de petites cisailles électriques très maniables pour obtenir une coupe parfaite. Sinon, il est aussi recommandé d’avoir un sécateur pour tailler les branches les plus difficiles d’accès de votre arbuste.

PUBLICITE
Précédent 1 sur 12 Suivant
J'aime