15 effets néfastes du Coca-Cola sur la santé

Comme c’est le cas pour n’importe quel produit industriel, le Coca-Cola n’est pas dangereux s’il est consommé occasionnellement, environ 2 à 3 fois par mois. C’est un véritable poison si vous en consommez tous les jours une canette ou plus, si votre alimentation est par ailleurs déséquilibrée et si vous manquez d’activité physique. Voici les 15 effets les plus néfastes du Coca-Cola sur la santé quand votre consommation est excessive.

 

  1. Un diabète de type II

image017

Une canette de 33 cl de Coca-Cola contient à elle seule 35 g de sucre, donc plus de la ration journalière (30 g) recommandée par l’OMS. Le sucre dérègle les fonctions du pancréas qui régule la glycémie dans le sang en produisant de l’insuline. Résultat : des enfants de 10 ans souffrent aujourd’hui de diabète de type II, dit « gras ».

 

2. Un risque d’obésité

 image030

 

Si votre glycémie reste stable en dépit de votre surconsommation de Coca, ne vous croyez pas à l’abri pour autant. Le sucre excessif va se loger dans l’organisme sous forme de graisse car il ne peut plus l’assimiler. L’obésité vous guette, elle est le premier facteur de mortalité en occident !

 

3. Des caries

image010

Le Coca est très acide, il modifie donc l’activité bactérienne dans la bouche et expose les dents à une fragilisation de l’émail, laquelle provoque des caries. Une mauvaise hygiène dentaire va encore accélérer ce processus de détérioration des dents.

 

4. Des calculs rénaux

Image result for méfaits du coca cola

Le Coca-Cola est riche en acide phosphorique, lequel lui donne ce goût acidulé qui plaît tant à ses consommateurs. Or, cet acide peut attaquer les reins et créer des calculs aussi douloureux que dangereux pour l’organisme. 2 verres de Coca par jour multiplient par deux le risque de développer une maladie des reins.

 

5. De l’ostéoporose

Image result for dangers du coca cola

Les agents acides et corrosifs contenus dans le Coca comme le sucre et l’acide phosphorique empêchent l’organisme de bien assimiler les nutriments contenus dans votre alimentation. Cela fragilise les os et favorise à terme une ostéoporose.

 

6. Des maladies cardiovasculaires

30-years-ago-today-coca-cola-fixed-a-mistake-that-could-have-destroyed-the-company

La richesse en caféine du Coca-Cola consommé régulièrement favorise aussi des problèmes cardiovasculaires, des tachycardies et dans les cas extrêmes, un arrêt cardiaque mortel.

 

7. Des problèmes de concentration

coca-dans-leau

On le remarque surtout chez les enfants qui consomment du Coca-Cola tous les jours : ils ne tiennent pas en place, sont indolents ou hyperactifs. Les doses élevées de caféine et de sucre contenus dans cette boisson causent des dégâts importants sur le système nerveux central chez de jeunes enfants.

 

8.Un risque de dépression

 image024

 

Ne vous croyez pas à l’abri du danger en consommant du Coca Light. Dans l’absolu, mieux vaut encore boire de temps à autre du « vrai » Coca, car l’aspartame contenue dans la version allégée fait partie des substances les plus toxiques au monde et favoriserait, selon certaines études, des dépressions chez les gros consommateurs.

 

9. Un cholestérol élevé et des oedèmes pulmonaires

coca-light

Pire encore que la saccharose et l’aspartame, l’acésulfame (contenue dans le Coca Light) provoquerait de gros problèmes d’hypercholestérolémie et d’oedèmes pulmonaires, plus dangereux encore que la cigarette, laquelle est déjà bien toxique !

 

10. Des cancers

index

Le sucre (vrai ou sous forme d’édulcorant), les colorants, la caféine et l’acide phosphorique contenus dans le Coca-Cola (mais aussi dans le Pepsi) forment un cocktail détonnant susceptible de favoriser le développement d’un cancer (surtout du foie, du poumon et de la thyroïde).

 

11. Des troubles de la reproduction

3

Des études tout à fait sérieuses se sont penchées sur les méfaits du Coca (et de tous les sodas) sur la reproduction. Le bisphénol contenu dans les bouteilles en plastique de ces boissons perturbe la production de sperme ainsi que les fonctions hormonales chez la femme (ménopause précoce et complications de santé).

 

12. De l’indolence

image006

Les gros consommateurs de Coca-Cola ont en commun une particularité étonnante : leur esprit critique a été tué dans l’œuf, ils ne réagissent plus correctement à leur environnement et peuvent être manipulés plus facilement. Serait-ce délibéré ?

 

13. De l’agressivité

14

Les amateurs de Coca, surtout les plus jeunes, ont tendance à être plus agressifs que les autres. Les grandes quantités de sucre, de colorants chimiques et d’acides contenus dans cette boisson favorisent une forte réactivité par rapport à des événements banals de la vie de tous les jours.

 

14. Des grossesses à risques

coca-danger

Les femmes qui consomment du Coca-Cola (surtout le Light !) pendant leur grossesse courent plus de risques que d’autres d’accoucher prématurément et d’avoir un bébé en sous poids. À très hautes doses (8 canettes par jour), le Coca peut provoquer un avortement spontané.

 

15. Des maladies mentales

coca-soda-et-verre

La prolifération des maladies mentales parallèlement à une consommation accrue de Coca-Cola a éveillé la curiosité des chercheurs, mais la société qui produit la boisson la plus consommée au monde nie toute relation entre le Coca et l’augmentation en flèche des maladies mentales et des dysfonctions neuronales.

PUBLICITE