15 habitudes à bannir pour ne pas tomber malade

Il existe des tas de moyens très simples pour ne pas attraper les virus qui se baladent un peu partout, que ce soit chez vous ou sur votre lieu de travail. Certains de ces conseils semblent aller de soi, mais des sondages récents ont donné des résultats hallucinants : plus de la moitié des usagers de toilettes publiques ne se lavent jamais les mains avant et après leur passage ! Nous vous proposons ici de réfléchir à certaines de vos mauvaises habitudes qui peuvent vous rendre malade sans que vous vous en rendiez compte.

 

1.Se laver les mains

se-laver-les-mains

Cela paraît frappé aux coins du bon sens, mais c’est une habitude que l’on continue à oublier trop souvent. Ne vous contentez pas de vous laver les mains après votre passage aux toilettes, mais faites-le aussi après avoir manipulé de la viande crue : elle est bourrée de bactéries et de virus qui peuvent déboucher sur une salmonellose ou une gastro-entérite assez grave.

 

2.Enfiler des pantoufles chez soi

mettre-des-pantoufles

Là encore, cela semble être frappé aux coins du bon sens, mais des tas de gens ne le font jamais ! Enlevez vos chaussures dans l’entrée et mettez des pantoufles pour ne pas propager dans votre intérieur toutes les saletés et autres bactéries ramassées par les semelles de vos chaussures. N’oubliez pas non plus de vous essuyer sur un paillasson avant d’entrer chez vous. Vous ne voudriez pas vous rouler sur un tapis ou une moquette infestée de microbes divers, n’est-ce pas ?

 

3.Bannir les embrassades

ne-pas-embrasser

Les bises sont une tradition très française. Cela tombe bien car c’est aussi en France que l’industrie pharmaceutique vend le plus de médicaments pour traiter les rhumes, les grippes et l’herpès. Votre salive et celle des personnes que vous embrassez à longueur de journée sont d’excellents terrains pour propager tous les virus de saison, ainsi que ceux dont vous ne vous débarrasserez jamais, comme l’herpès. Limitez vos embrassades à vos proches et contentez-vous de serrer des mains, voire de faire un simple geste d’amitié en direction de vos collègues ou autres relations.

 

4.Ne pas toucher un bébé

ne-pas-toucher-un-bebe

C’est évidemment irrésistible parce que les bébés sont mignons. Mais c’est aussi criminel. Un virus peut incuber pendant plusieurs jours avant de se manifester, mais il est contagieux dès qu’il est présent dans votre organisme. Retenez-vous de toucher et d’embrasser les bébés de vos copines ou des voisins. Faites-leur un coucou et un grand sourire, vous leur épargnerez bien des misères.

 

5.Enfiler des gants dans les transports en commun

tramway-grenoble

Les poignées et colonnes de soutien dans les transports en commun sont d’authentiques nids à bactéries et virus que vous emportez chez vous quand vous ne protégez pas vos mains. Cela peut paraître insolite en été. Dans ce cas, recouvrez la surface que vous tenez avec un mouchoir en papier que vous jetez ensuite.

 

6.Respecter la chaîne du froid

chaine-du-froid

Vous pouvez tomber gravement malade quand vous ne respectez pas la chaîne du froid. Emportez un sac isotherme si vous voulez acheter des produits congelés. Ne recongelez jamais un aliment décongelé et notez sur le récipient la date de fabrication de vos propres plats avant de les congeler. La plupart des plats maison ne se gardent pas plus de trois mois dans un congélateur, pas plus que les poissons et fruits de mer. Sachez où déposer les différents aliments dans le réfrigérateur.

 

7.S’habiller correctement

habillage-pour-lhiver

La mode du nombril à l’air a énormément aidé l’industrie pharmaceutique en doublant la vente des médicaments contre la grippe et le rhume en hiver. Ne lésinez pas sur les couches de vêtements quand vous sortez par temps froid. Vous pouvez toujours enlever un vêtement quand vous êtes au chaud pour ne pas subir un trop grand choc de températures quand vous ressortez. Gants, écharpe et bonnet sont un minimum en hiver si vous voulez rester à l’abri des virus.

 

8.Bien se moucher

bien-se-moucher

Ne réutilisez jamais un mouchoir en papier usagé. C’est une excellente recette pour vous réinfecter. Les mouchoirs en papier ne coûtent pas une fortune et si vous n’en avez plus, n’hésitez pas à en demander un paquet à un collègue, voire même à un inconnu qui vous dépannera volontiers. Ne vous mouchez pas violemment avec les deux narines mais traitez l’une après l’autre pour bien dégager vos voies respiratoires.

PUBLICITE

Précédent 1 sur 9 Suivant