20 astuces pour choisir le chien qui vous convient

Adopter un chien est l’engagement d’une dizaine d’années, voire plus, suivant la race de l’animal. Vous devriez bien étudier vos propres besoins et votre emploi du temps avant d’accueillir un toutou chez vous pour ne pas devoir vous en débarrasser ensuite. Nous avons trouvé pour vous 20 astuces pour faire le bon choix.

 

1.Se poser les bonnes questions

chiens-berger-de-beauce-b664eed5-b89e-13e4-99c1-f70bd63eb7ad

Combien de temps pouvez-vous consacrer à un chien ? Avez-vous un terrain ou au moins un jardin ? Un chien, quelle que soit sa race, a besoin d’au moins une heure de balades par jour pour rester équilibré et en bonne santé.

 

2.Avoir les moyens

banque_accueil__005488200_0914_20062013

Ne prenez pas de chien si vous tirez le diable par la queue. La nourriture est chère et les frais de vétérinaire peuvent devenir ruineux si le toutou nécessite une intervention chirurgicale ou un traitement de longue durée.

 

3.Comprendre la race choisie

bebes-shar-pei

Vous avez eu le coup de foudre pour l’adorable frimousse d’un chiot Shar Peï ? Sachez que ce chien est assez agressif, qu’il exige pas mal d’exercices et de soins. Ne craquez pas pour un chien dont vous ne connaissez pas les besoins.

 

4.Bâtard ou chien de race ?

beau-chien-batard

Les deux ont des avantages et des inconvénients. On peut vous offrir un bâtard, mais vous ne connaissez rien de ses origines. Le chien de race pure est cher et fragile mais vous pouvez choisir un chiot d’excellent caractère chez un éleveur compétent.

 

5.Bannir l’animalerie

chiots-en-animalerie

N’achetez jamais de chiot en animalerie, il provient la plupart du temps d’un élevage en batterie à l’étranger. Ses parents ont passé leur vie en cage et n’ont jamais vu un brin d’herbe ni un jouet. Opposez-vous à ces pratiques scandaleuses.

 

6.Opter pour un refuge

refuge-pour-chien

Vous offrez un foyer à un toutou abandonné, mais là encore, faites bien attention. N’adoptez pas de chien trop peureux si vous n’avez aucune connaissance en éducation canine. Un refuge sérieux reprend le chien qui ne vous convient pas.

 

  1. Chercher un bon éleveur

8f9b6f40-a1b8-8254-0113-24a31e1c0c02

Le bouche à oreille et le club canin de votre région vous aident à trouver un éleveur qui vous vendra un chiot en bonne santé et équilibré. Il est bon s’il accepte une politique de retour ou de remboursement en cas de maladie grave ou de décès brutal.

 

  1. Bien inspecter l’élevage

chiots-berger-allemand

L’éleveur doit vous faire visiter sa propriété et vous montrer les parents de votre futur chiot. Les locaux doivent être propres et accueillants avec une zone clôturée à l’extérieur pour les ébats des toutous. Fuyez si l’éleveur refuse de vous montrer les parents du chiot.

 

  1. Observer les chiots

4b2fee78-3514-e3b4-c9e6-3dae2821f17d

Si vous êtes à la recherche d’un chien affectueux, calme et facile à vivre, observez bien la portée qu’on vous présente. Ne choisissez pas le chien foufou qui vous saute dessus, même si l’éleveur vante ses qualités. Optez plutôt pour l’animal qui s’approche tranquillement de vous et se laisse caresser sans broncher.

 

  1. Vérifier l’état de santé des chiens

chiot-irish-wolfhound

Tous les chiots sont assez dodus, y compris les jeunes lévriers. Des chiens trop minces sont probablement malades. Ils devraient avoir un poil brillant, des yeux clairs et propres et devraient se déplacer sans boiter. Un chiot en bonne santé est curieux, amical et joueur. Le chien trop fougueux peut être de nature dominante.

 

  1. Ignorer la mode

aussie-merle

Votre choix de chien ne doit pas être influencé par la mode. Vous pouvez opter pour un gros chien si vous avez de la place et du temps pour vous en occuper. Ne prenez pas un berger australien très tendance en ce moment si vous n’avez pas le temps de lui offrir de longues balades.

 

  1. Prévenir les enfants

147707214-2

Vos enfants seront évidemment fous de joie si vous comptez avoir un chien. Expliquez-leur en détail les contraintes liées à cet animal, les promenades, la discipline et les jeux. Faites-le si vous ne voulez pas vous coltiner toutes les corvées quand votre progéniture est ado et occupée ailleurs.

 

  1. Penser aux frais de garde

licenciee-de-chez-albany-marie-anne-ladrat-veille-desormais-sur-lupin-titou-mesca-sa-pension-canine-est-installee-au-breuil-a-montrollet

Si vous vous déplacez souvent, demandez-vous si le chien peut vous suivre. Ce n’est pas toujours possible. Envisagez un système de gardiennage bien avant l’arrivée du toutou chez vous.

 

  1. Prendre une assurance

faciliter_les_rendez_vous_veterinaire

Elle ne coûte pas plus de 5 euros par mois pour un jeune chien en bonne santé et cela peut vous faire économiser d’énormes frais de vétérinaire s’il tombe malade. Vérifiez bien les clauses de couverture : on n’assure pas toujours les accidents.

 

  1. Prévoir un centre d’éducation canine

montage-final-education-canine-cali

C’est obligatoire pour des chiens de première et deuxième catégorie, mais vous pourriez en avoir besoin aussi si vous songez acheter un berger allemand ou tout autre chien puissant qui a besoin d’être éduqué correctement.

 

  1. Vérifier le comportement d’un chien

labrador-les-trois-couleurs-du-labrador_195834_w620

 

Un bon vétérinaire vous aidera certainement dans le choix du chien qui vous convient. Il vous dira sans doute que les labradors sont les toutous les plus mordeurs de tous, parce que les parents croient à tort que ces chiens sont des peluches vivantes à la patience angélique.

 

  1. Se méfier des clichés

barking-chihuahua

Un petit chien n’est pas forcément moins dangereux qu’un gros. C’est parfois tout l’inverse. Méfiez-vous des petites races très nerveuses comme les chihuahuas et les Jack Russel qui ne s’entendent pas très bien avec de jeunes enfants turbulents.

 

18.Tenir compte des spécificités de la race

chiens-de-chasse

Un chien de chasse sera plus fugueur qu’un chien de garde, il sera aussi moins adapté à la ville qu’un caniche. Ne prenez pas de chien de traîneau si vous habitez dans une région assez chaude. Vous rendriez ce pauvre toutou profondément malheureux.

 

19.Ne rien attendre d’extraordinaire

freddy-grand-chien-1

Ne prenez pas de chien si vous avez juste envie de frimer avec une race insolite ou impressionnante. Le chien ne comprendra jamais ce que vous attendez de lui et vous risquez de vous en séparer assez vite.

 

20.Prendre un toutou à l’essai

promeneur-de-chiens

 

Tâchez de garder pendant quelques jours le chien d’un proche ou d’un voisin. Cela vous donnera une idée de ce qui vous attend : des balades par tous les temps, une bonne éducation et des règles strictes. C’est un excellent moyen de ne pas être déçu par ce nouveau membre de votre famille.

 

 

PUBLICITE