22 astuces pour mieux comprendre un chat

Les amateurs de chiens et de chats le savent : le comportement d’un minou est radicalement différent de celui d’un toutou. Vous vous facilitez la vie ainsi que celle de votre félin domestique quand vous savez décoder ses miaulements, ses besoins et ses attitudes. Vénéré depuis l’Antiquité pour ses talents de prédateur de rongeurs, le chat est un animal qui fascine ou rebute. Les adeptes de félins peuvent adopter n’importe quelle race de chat, mais sachez que le comportement de votre félin domestique variera légèrement, suivant qu’il est européen ou oriental. Les chats attireraient les personnes calmes et casanières ainsi que les intellectuels et les natures très indépendantes. Lisez ce qui suit pour en savoir plus et mieux comprendre un chat.

 

  1. L’attitude générale

image030

 

Certains chats sont plus sociables que d’autres. En dépit de ses airs d’altesse royale, un persan est assez pépère et extrêmement attaché à son maître. Si vous cherchez un compromis entre un chien et un chat, optez pour un Maine Coon ou un chat norvégien, les géants de la gent féline au caractère très proche de celui d’un toutou. Les Siamois sont de grands sportifs bavards et les chartreux sont merveilleusement calmes et réfléchis. Choisissez un sacré de Birmanie ou un Ragdoll si vous adorez les minous hyper câlins. Méfiez-vous des races trop proches des félins sauvages, comme les chats du Bengale ou les ocelots : ils ont une très forte personnalité et ne vous conviennent pas si vous recherchez un animal de compagnie décontracté. Les chats européens sont les plus robustes et les plus faciles à vivre. On dit que les chats tricolores sont les plus gentils et les noirs et blancs les plus intelligents.Tâchez aussi d’adopter un chaton de plus de 2 mois. Vous risquez d’avoir un animal peureux et désagréable si vous le retirez trop tôt de sa mère.

   2. La défense du territoire

miaulement-lent-et-profond

Un chat est indépendant mais il possède aussi un instinct territorial très fort. Il va défendre son univers, qu’il soit immense comme un pré ou minuscule à l’image d’un jardinet. Il se frotte contre les éléments de son domaine, y dépose un peu d’urine et patrouille régulièrement pour vérifier qu’aucun intrus ne s’y est aventuré. Comme les chats enterrent leurs excréments dans la nature, votre minou aura besoin d’un oeil d’aigle pour repérer les félins qui ont osé empiéter sur son territoire.

3.Les vocalises 

chat-miaule-pousse-de-petits-cris

Le registre vocal d’un chat comporte jusqu’à 16 vocalises différentes. Quand il pousse de petits cris brefs, c’est pour attirer votre attention sur quelque chose qui le dérange ou l’attire. Il le fait tout petit pour prévenir sa mère d’un danger. Votre chat peut vous signaler aussi la présence d’un intrus. Il est très content quand il pousse de petits miaulements lents et prolongés qui ressemblent à des roucoulements. Les miaulements gutturaux indiquent qu’un ennemi (un autre chat) se trouve sur son territoire.

 

4.Les ronrons

chat-article-ronronnement-fb

Ce ne sont pas toujours des signes de satisfaction ou de plaisir. Un chat peut ronronner pour se rassurer quand il a peur ou est malade. Un minou âgé et mourant ronronne aussi quand sa fin est proche.

  5. Les clins d’oeil

chat-qui-fait-un-clin-doeil

Vous pouvez fixer longuement un chat dans les yeux quand il adopte une attitude détendue. Ce n’est pas une menace (ça l’est parfois pour un chien) et minou peut même vous faire un clin d’oeil. Il vous indique ici que vous êtes admis dans sa sphère au point d’avoir le droit de faire de l’humour !

6.Les petits cris excités

chat-qui-cherche-une-proie

Le chat pousse ce type de cri bref et un peu bizarre quand il détecte une proie. Vous pourriez croire, à tort, que cela fera fuir le rongeur ou l’oiseau que le minou convoite. En fait, cela le tétanise et permet au félin de l’attraper plus facilement.

 

7.Les oreilles rabattues

chat-mecontent

Votre minou adopte cette attitude quand il a peur ou sent l’imminence d’un danger. Ne le touchez pas à ce moment-là si ne vous voulez pas être griffé.

 

8.Une queue qui bat frénétiquement

chat-qui-agite-frenetiquement-la-queue

Cette attitude est sans doute la raison pour laquelle chiens et chats ne s’entendent pas toujours : le chien exprime son excitation et sa joie quand il agite la queue et c’est tout l’inverse pour le chat : il vous prévient qu’il est sur le point d’attaquer. Le meilleur moyen de faire s’entendre un chien et un chat reste encore de les adopter ensemble quand ils sont petits. Ils ont le temps de se comprendre et de décoder leurs messages contradictoires.

 

9.Un pétrissage avec les pattes

coussinets-chat-petrissage

Le chat qui vous pétrit les cuisses quand il est sur vos genoux vous indique qu’il vous aime et se sent en sécurité avec vous. Il vous témoigne aussi son amitié quand frotte sa truffe contre votre joue ou, plus rare, vous lèche l’intérieur d’une oreille.

 

10.Une queue dressée et des frottements

chat-content-queue

C’est la façon dont vous accueille un chat heureux quand vous rentrez chez vous. En se frottant contre vous, il vous revendique comme étant sa propriété. Il le fait aussi sur les meubles pour se les approprier. Il est vrai qu’un chat apprécie d’abord un intérieur avant de vous aimer et il n’est pas rare que des minous se sauvent pour trouver un foyer qui leur convient mieux.

 

11.Le dos rond

chat-qui-fait-le-gros-dos

Votre félin vous indique là qu’une situation lui semble insupportable, comme la présence d’un chien ou d’une personne dont il se méfie.

PUBLICITE

Précédent 1 sur 13 Suivant