Comment se muscler quelque soit votre age

Les exercices de musculation et les entraînements d’endurance sont tout aussi importants quel que soit votre âge. Les gens dans la trentaine ou la quarantaine qui ne font pas d’exercices de musculation régulièrement perdent environ 250 grammes de muscle par an. Passé 50 ans, ça passe à 500 grammes par an !

L’atrophie musculaire peut conduire à l’infirmité et l’inaptitude à être autonome. Mais la bonne nouvelle, c’est que les exercices de musculation permettent de tonifier les muscles et les maintenir en bonne santé. De plus, l’exercice stimule la formation de nouveaux neurones dans l’hippocampe, la zone du cerveau associée à la mémoire, l’apprentissage et la prise de décisions.

Le défi avec la masse musculaire est qu’après l’âge de 40 ans, elle commence à décliner d’environ 1% par an. À 50 ans, le déclin s’accélère (aie !). Donc, si vous n’avez pas beaucoup de muscles au départ, vous risquez de perdre 50% ou plus de masse musculaire avant de pouvoir dire ouf. Plutôt inquiétant, non ? Et ça explique pourquoi Grand-mère a besoin d’aide pour porter ses courses.

Pour ne pas en arriver là, vous pouvez ralentir la perte de masse musculaire et même vous muscler. Voici donc quelques conseils pour vous muscler :

  1. Ne restez pas inactif – bougez, soulevez des poids,  entraînez-vous.

professeur-de-muscu-entraineur-particulier

Il vous faut une raison de plus pour vous entraîner ? Sachez que pour maintenir la masse musculaire, faire de l’exercice est votre tâche n°1. Pour contrer la sarcopénie, la détérioration musculaire liée à l’âge, l’équivalent musculaire de l’ostéoporose, la meilleure approche est de combiner deux activités régulières. Alternez des exercices de musculation pour vous muscler et renforcer les muscles, avec de l’aérobic pour augmenter le flux sanguin vers les capillaires, apporter plus d’oxygène aux muscles et améliorer votre endurance. Si ça fait longtemps que vous n’avez pas fait d’exercice physique, vous pouvez envisager d’engager un coach fitness pour mettre au point un programme personnalisé et vous guider pendant vos entraînements. Mais n’oubliez pas de consulter votre médecin avant de vous lancer. Assurez-vous que le coach que vous choisissez soit expérimenté dans l’entraînement des personnes de plus de 40 ans, pour minimiser les risques de blessure qui surviennent quand on en fait trop, trop tôt.  Une fois que vous vous sentez en forme et que vous vous sentez plus musclé, n’arrêtez pas, c’est un engagement pour la vie.

PUBLICITE

Précédent 1 sur 9 Suivant